terra cognita 28 - Religion

La pluralisation, la sécularisation et le religieux dans les débats publics.

Anaïd Lindemann et Jörg Stolz

En Suisse, le religieux est marqué par trois grandes tendances. D’une part, une importante pluralisation religieuse est à l’oeuvre depuis les années 1960. D’abord intra-chrétienne durant des siècles, elle s’étend désormais à toutes les religions présentes sur le territoire qui compte plus de 5700 groupes religieux locaux, dont seule la moitié appartient aux Eglises chrétiennes reconnues. Parallèlement, une sécularisation de la société montre des signes évidents : la religion a perdu beaucoup de son influence et le nombre de personnes se disant « sans confession » est vingt fois plus élevé qu’en 1970. En revanche, un retour des thèmes religieux s’est opéré dans les médias et les débats politiques. Les individus affichent en moyenne une religiosité qui décroit au fil des décennies, tandis que les discours publics s’emparent très souvent de cette thématique.

Lire L'article

Laïcité : comment gérer le vivre ensemble ?

Philippe Gonzalez

« Qu’est-ce qui nous fait tenir ensemble, malgré nos différences ? » C’est la question politique par excellence d’une société qui se sait plurielle. Une chose est le constat de cette pluralité, qui est un fait social ; une autre est un véritable pluralisme, c’est-à-dire un objectif politique. La majorité doit ainsi concéder que les minorités ont aussi leur mot à dire sur l’orientation commune que prendra la société. La laïcité est un moyen essentiel qui permet à l’Etat de favoriser le dialogue et le débat entre citoyennes et citoyens, ainsi qu’entre communautés ou instances de la société civile, en s’assurant que tous auront voix au chapitre, pour autant qu’ils ou elles respectent le cadre fixé par le droit.

Lire l'article

Religion

terra cognita 28 | 2016

Religion

fermer

terra cognita 28 | 2016

Religion

Quelle place la religion occupe-t-elle dans la société de migration ? Comment les croyances et les pratiques religieuses évoluent-elles dans ce contexte ? Et comment expliquer l’intérêt de l’opinion publique pour la religion dans une société de plus en plus séculière ? terra cognita 28 met en lumière la pluralité religieuse de la Suisse, analyse le discours autour de la religion et des valeurs et s’interroge sur le sens du dialogue interreligieux, tout en abordant les questions de la liberté de religion, du rôle de l’Etat, des pratiques religieuses individuelles et de la religion comme élément de différenciation sociale. Les adeptes de communautés religieuses, les sans-confessions, les croyants et les non-croyants : tous sont visés.

Potentiel

terra cognita 27 | 2015

Potentiel

fermer

terra cognita 27 | 2015

Potentiel

On entend beaucoup parler de « potentiel » en ce moment. La situation politique actuelle ainsi que l’intérêt (médiatique) massif suscité par la présence de migrants en Suisse soulèvent la question de l’appréciation du potentiel. Les compétences et talents de ces nouveaux venus sont-ils reconnus et valorisés ? Un potentiel qui ne serait pas économiquement valorisable est-il pensable ? terra cognita débat de la question du potentiel d’un point de vue légèrement différent et propose un contre-point aux approches habituelles par rapport aux migrants, mais également à la Suisse en tant que société de migration.

Emotions et sensibilités

terra cognita 26 | 2015

Emotions et sensibilités

fermer

terra cognita 26 | 2015

Emotions et sensibilités

La migration : il n’y a guère de sujet qui suscite tant d’émotions. Craintes, colère, ressentiment, incertitudes, malaise diffus parmi la population établie, mais aussi blessures et vécus douloureux de discrimination chez les immigrés. Si les émotions négatives dominent le plus souvent, elles n’occultent pas les sentiments positifs de bonheur et d’appartenance. Ni la contestation humoristique et les paradoxes ludiques contre l’exclusion. terra cognita vous emmène dans ce monde d’émotions, à travers récits et impressions, interviews et analyses, entretiens (fictifs) et essais, qui vous procureront un bon moment de lecture.

En fuite

terra cognita 25 | 2014

En fuite

fermer

terra cognita 25 | 2014

En fuite

Il y a bien longtemps qu’il n’y avait pas eu autant qu’aujourd’hui d’hommes, de femmes et d’enfants en fuite. Leur nombre bouleverse et donne un sentiment d’impuissance – comment peut-on agir en leur faveur ? Ou au contraire, ces données brutes émoussent notre capacité de compassion – elles occultent
des situations spécifiques et les êtres qui s’y trouvent confrontés. terra cognita se rend en différents endroits d’Europe et d’ailleurs, donnant la parole aux acteurs les plus divers, jetant un regard dans les coulisses de concepts politiques abstraits et fait état d’actes concrets en corrélation avec la protection.

L’amour au temps de la migration

terra cognita 24 | 2014

L’amour au temps de la migration

fermer

terra cognita 24 | 2014

L’amour au temps de la migration

Chaque année, des milliers de personnes s’établissent dans un autre pays, parce qu’elles ont connu une personne lors d’un séjour à l’étranger ou lors d’une rencontre virtuelle. La migration de l’amour est une source d’inspiration dans le vrai sens du terme. Mais les mariages entre personnes de nationalité différente – entre-temps plus d’un tiers des mariages en Suisse – sont également l’expression d’une société multiculturelle. terra cognita parcourt l’évolution statistique, approfondit les particularités des relations binationales et met en lumière les conditions cadre légales qui concernent ces couples.

Démographie et migration

terra cognita 23 | 2013

Démographie et migration

fermer

terra cognita 23 | 2013

Démographie et migration

Les rapports de connexité entre démographie et migration sont complexes. terra cognita en fait le bilan, présente des tendances démographiques, aborde l’importance de la migration dans une société vieillissante et étudie à la loupe les réponses politiques données concernant la restriction de l’immigration. La « question des générations » au sein de la population migratoire constitue également un thème de cette édition. Quelle est la situation des premières générations ? terra cognita se penche également sur les typologies élaborées pour catégoriser la population migratoire. Que signifie « population issue de la migration » en matière de statistique ?

De la campagne

terra cognita 22 | 2013

De la campagne

fermer

terra cognita 22 | 2013

De la campagne

Lorsque l’on évoque l’immigration et l’intégration on pense au premier chef à des centres urbains. Cependant, de tout temps les espaces ruraux, eux aussi, ont été confrontés à la migration – de la venue de confédérés des autres cantons aux colporteurs en passant par la main-d’œuvre étrangère si demandée dans l’agriculture, le tourisme ou dans les petites et moyennes entreprises des régions rurales et périurbaines. terra cognita se rend dans ces régions moins connues, s’interroge sur les particularités de l'espace rural et jette un coup d’œil à des projets destinés à promouvoir la cohésion sociale.

Esprit d'ouverture et attitude défensive en conflit

terra cognita 21 | 2012

Esprit d'ouverture et attitude défensive en conflit

fermer

terra cognita 21 | 2012

Esprit d'ouverture et attitude défensive en conflit

Il y a encore quelques années, la mobilité dans le cadre de l'accord de libre circulation des personnes ne semblait pas poser de problème à la majorité de la population. Aujourd'hui pourtant, les opinions ne sont plus aussi claires. A quoi ce changement de perception est-il dû? Est-il fondé sur une prise de conscience que l'on a mal évalué la situation ou est-il le résultat des diverses initiatives populaires lancées en vue de limiter l'immigration ? Quelle est la politique à adopter lorsque la croissance s'avère être un problème ? terra cognita a cherché des réponses à ces questions.

Manger et boire

terra cognita 20 | 2012

Manger et boire

fermer

terra cognita 20 | 2012

Manger et boire

Manger et boire dans le contexte de la migration : les rapports de connexité sont multiples et surprenants. Ils vont de « l'intégration » de mets exotiques dans la cuisine helvétique au rôle des migrants dans la restauration en tant que « sauveteurs » d'auberges de campagne, en tant que grands chefs de spécialités ou en tant que personnel de service, aux particularités de l'art culinaire dans une société pluraliste, telles que la cuisine à l'occasion de fêtes interculturelles, l'approche face aux offres alimentaires ou les campagnes pour une « alimentation saine » destinées à la population migratoire.

Fédéralisme

terra cognita 19 | 2011

Fédéralisme

fermer

terra cognita 19 | 2011

Fédéralisme

La conception de l'Etat suisse part de l'idée que l'on ne règle au niveau fédéral que ce que les cantons ne pourraient pas mieux traiter à leur propre niveau de responsabilité. Et même lorsque les tâches de la Confédération sont clairement définies, ce sont encore les cantons qui sont chargés de leur exécution. Ce genre de fédéralisme est perceptible aussi dans le domaine de la migration. Si une personne d'un pays hors UE est autorisée à travailler en Suisse ou à faire venir sa famille, tout dépend du canton responsable.

Quitter la Suisse

terra cognita 18 | 2011

Quitter la Suisse

fermer

terra cognita 18 | 2011

Quitter la Suisse

Retour, émigration, émigration continue, expulsion, renvoi, re-migration. Il y a tant de façons de quitter la Suisse. Il y a ceux qui la quittent de leur plein gré et ceux qui y sont contraints. Il y a ceux qui, après un long séjour en Suisse, retournent dans leur pays et ceux qui quittent leur Suisse natale pour émigrer ailleurs. Certains considèrent la Suisse comme une étape de leur parcours de vie et projettent de retourner plus tard dans leur patrie. Les milieux politiques et les médias se focalisent la plupart du temps sur l'immigration. terra cognita met en lumière à la fois l'émigration et le retour. 

Citoyenneté

terra cognita 17 | 2010

Citoyenneté

fermer

terra cognita 17 | 2010

Citoyenneté

Il n'y a pas si longtemps, seuls les hommes de nationalité suisse pouvaient se prononcer sur des questions politiques. Aujourd'hui, la participation politique est limitée pour environ un cinquième de la population adulte domiciliée en Suisse. En effet, cette population ne possède pas de passeport suisse. En revanche 130'000 Suisses de l'étranger jouissent de ce droit civique puisqu'ils sont inscrits dans les registres de vote officiels.Les articles figurant dans ce numéro de terra cognita montrent que l'octroi des droits politiques – et de quels droits – n'est qu'une question de définition.

Enfants et jeunes

terra cognita 16 | 2010

Enfants et jeunes

fermer

terra cognita 16 | 2010

Enfants et jeunes

Environ un quart des enfants et des adolescents en Suisse ont la migration en toile de fond. Mais cette toile de fond peut fortement différer de l'un à l'autre. Hadis est le fils d'un exsaisonnier et il est le seul étranger dans sa classe, au bord du lac de Zurich. Les parents de Denny sont originaires du Vietnam. Lui-même a grandi à Bâle et s'engage dans son école en tant que médiateur des conflits. Tatiana vit illégalement à Genève depuis 14 ans. Dans ce numéro, terra cognita leur donne la parole.

Transnationalité

terra cognita 15 | 2009

Transnationalité

fermer

terra cognita 15 | 2009

Transnationalité

 Les «relations transnationales» suscitent depuis quelque temps un intérêt croissant dans la recherche et en politique. Dans ce contexte, il est important de prendre conscience que les migrantes et les migrants ne vivent pas isolés dans un pays étranger, mais entretiennent de multiples relations économiques, sociales ou politiques, tant avec leur pays de provenance qu'avec des personnes faisant partie du même groupe national, ethnique ou religieux ailleurs dans le monde. Sous cet angle, de nouvelles questions se posent en matière de politique d'intégration.

Le nouveau paysage migratoire

terra cognita 14 | 2009

Le nouveau paysage migratoire

fermer

terra cognita 14 | 2009

Le nouveau paysage migratoire

Les chiffres l'indiquent clairement: le paysage migratoire de la Suisse a définitivement changé. L'emigré type n'est plus l'homme peu qualifié venu seul d'un pays dEurope sud, mais la personne hautement qualifiée ou universitaire, accompagnée souvent de sa famille, provenant d'Allemagne ou de Grande-Bretagne. Les enquêtes statistiques comme aussi de nombreuses observations quotidiennes confirment cette tendance, qui a commencé à se dessiner il y a près de dix ans.

Identités

terra cognita 13 | 2008

Identités

fermer

terra cognita 13 | 2008

Identités

Dans les débats (politiques) au sujet de l'intégration, la notion d'identité dans und société pluraliste est issue - explicitement ou parfois seulement de manière sous-jacente - des valeurs sociétales et de la cohésion sociale. Que signifie dans de tels contextes le «nous»? Qui sont les «autres»? terra cognita explore les diverses facettes liées à cette question qui, de prime abord, semble simple. En réalité, les réponses à cette question sont tout sauf simples: elles évoluent dans un climat politique explosif, marquent des appartenances et des délimitations et sont utilisées pour créer constamment de nouvelles références en matière d'identités collectives.

Sport

terra cognita 12 | 2008

Sport

fermer

terra cognita 12 | 2008

Sport

Le sport fait bouger, le sport unit et divise, le sport ne laisse personne indifférent. Mais en quoi est-il lié à la thématique de la migration? De fait, il l'est plus qu'on l'imagine et on s'en rend compte dès que l'on approfondit les divers aspects. terra cognita illustre la manière dont l'identité (nationale) se forme par le biais du sport, brosse le portrait de sportifs à succès de provenance étrangère qui ont trouvé une nouvelle patrie et s'interroge également sur les rapports de connexité entre l'intégration et le sport en montrant que le sport, lui aussi, est un moteur des mouvements migratoires.

Les médias

terra cognita 11 | 2007

Les médias

fermer

terra cognita 11 | 2007

Les médias

Une journée normale à parcourir les médias commence par un coup d'oeil à «20 minutes» et s'achève par la dernière dition du Téléjournal. Entre deux, nous lirons peut-être encore un journal payant, écouterons les nouvelles à la radio et naviguerons sur un portail «News» d'Internet pour voir ce qui figurera dans le journal du lendemain. Les mass media imprègnent l'image que nous nous faisons du monde – et aussi celle qui concerne l'univers de la migration et de l'intégration. terra cognita montre notamment comment les migrants sont représentés, mais aussi ce que ces derniers attendent des médias, et donne d'autres points de repère pour le débat concernant le rôle des médias face à l'intégration.

Langues

terra cognita 10 | 2007

Langues

fermer

terra cognita 10 | 2007

Langues

On dit que la langue est la «clé de l'intégration». Cette affirmation est-elle exacte? Oui et non. terra cognita examine les divers aspects du lien entre la langue et l'intégration. Il s'avère que seule l'acquisition de l'une de nos langues nationales ne permet pas de mesurer le degré d'intégration d'une personne. En effet, d'autres enjeux s'ajoutent à l'apprentissage de la langue et de la vie sociale dans une Suisse plurilingue: des conditions cadre avantageuses, une politique linguistique cohérente, une sensibilité envers les minorités et envers la complexité du plurilinguisme ainsi qu'une meilleure prise en compte du potentiel dont dispose les migrants. Flisni shquip?

Quelle intégration ?

terra cognita 9 | 2006

Quelle intégration ?

fermer

terra cognita 9 | 2006

Quelle intégration ?

Intégration? Le terme est en vogue! Dans tout le milieu politique, on s'accorde sur le fait que l'intégration des migrants est aussi importante que nécessaire. Mais comment aménager ce processus? Quelles sont les attentes face aux immigrés et face à la société globale? Quels contenus donne-t-on à la notion «intégration»? terra cognita se penche sur l'évolution des débats au sein de la politique d'intégration et en relève tant les points communs que les incompatibilités.

Créations suisses

terra cognita 8 | 2006

Créations suisses

fermer

terra cognita 8 | 2006

Créations suisses

En Suisse, et depuis toujours, la création culturelle subit les influences les plus diverses provenant de l'extérieur. terra cognita se penche donc sur la contribution des migrants à la scène artistique et culturelle. Cette investigation montre très clairement que la réflexion sur le processus d'intégration et l'échange entre artistes avec un bagage culturel différent se traduisent par des «créations suisses» tout à fait exceptionnelles.

Ouvertüre

terra cognita 7 | 2005

Ouvertüre

fermer

terra cognita 7 | 2005

Ouvertüre

«Ouverture des institutions» signifie changement de perspectives. La prise en compte de la diversité de la population et le respect à son égard influent sur la manière dont les organisations sont structurées et dont elles perçoivent leurs tâches. terra cognita donne un aperçu des processus correspondants au sein de l'administration, de l'économie et des institutions de la société civile.

Violence

terra cognita 6 | 2005

Violence

fermer

terra cognita 6 | 2005

Violence

Qui a-t-il de «spécifique aux étrangers» dans la discussion sur la violence? terra cognita met en lumière divers aspects qui y sont liés: le manque de clarté des statistiques, l'influence de conditions cadre ou une association dangereuse entre «violence» et «culture». Diverses pistes d'actions possibles montrent comment faire de la prévention et comment concevoir des services d'aide tant en faveur des victimes que des auteurs de ces délits.

Habitat

terra cognita 5 | 2004

Habitat

fermer

terra cognita 5 | 2004

Habitat

Des senteurs exotiques provenant de la cuisine des voisins, la concentration d'immigrés dans les «ghettos pour étrangers», les conflits liés à la réalisation de locaux de prière pour les musulmans — autant de clichés qui émergent lorsqu'on évoque le thème «Intégration et Habitat». terra cognita porte son regard au-delà des préjugés qui existent dans l'esprit de la population et appréhende les multiples aspects liés à l'habitat ainsi qu'à la politique d'urbanisation et d'aménagement du territoire.

Naturaliser

terra cognita 4 | 2004

Naturaliser

fermer

terra cognita 4 | 2004

Naturaliser

Les débats autour de la naturalisation ne laissent pratiquement personne indifférent. Ils touchent à une thématique qui est loin d'atteindre le consensus. Qui en fait partie et qui en est exclu? A l'occasion de la révision imminente de la législation sur la nationalité suisse, terra cognita se penche sur les questions relatives à la naturalisation et laboure en quelque sorte le terrain pour y faire germer une discussion objective en prise avec le réel. A propos... savez-vous que près d'un Suisse sur dix est naturalisé?

Travailler

terra cognita 3 | 2003

Travailler

fermer

terra cognita 3 | 2003

Travailler

En Suisse, une heure de travail sur quatre est accomplie par une personne titulaire d'un passeport etranger. Le fait d'avoir une place de travail ne suffit cependant pas pour être socialement integre dans notre pays. Dans cette edition, terra cognita se consacre aux nouveaux résultats de l'analyse des inégalités sociales sur le marché du travail et présente des ébauches possibles pour remédier a ce phénomène.

Formation

terra cognita 2 | 2003

Formation

fermer

terra cognita 2 | 2003

Formation

La formation est souvent considérée comme étant la clé du processus d'intégration. Qu'en est-il de ce credo et comment faut-il l'apprécier? Quel est le degré de formation des migrants en Suisse? Quelles sont les possibilités pour les nouveaux arrivés d'entrer dans notre système de formation? Cette revue tente de répondre tout particulièrement aux questions qui se posent dans le domaine des offres de formation post-obligatoires.

Quelle culture ?

terra cognita 1 | 2002

Quelle culture ?

fermer

terra cognita 1 | 2002

Quelle culture ?

Le terme de «culture» est utilisé dans les contextes les plus divers et pour des raisons différentes. Il veut justifier des modes de vie, tenter d'expliquer les conflits ou catégorise l'inconnu. Ce numéro se consacre à la réflexion critique de la notion de culture dans le contexte de la migration.